EscaleMagique
90
icone united statesUnited States

Conseils et astuces pour voyager aux États-Unis : les formalités administratives à connaître 2024

Découvrez en toute sérénité les procédures administratives à anticiper avant votre voyager aux États-Unis. EscaleMagique vous guide pour que votre vol vers les États-Unis se déroule sans encombre. Êtes-vous prêt pour l’embarquement ?

Information générale liée à la COVID 19

Il est important de noter qu’à partir du 12 mai 2023, la vaccination contre la COVID-19 n’est plus une obligation.

Voyager aux États-Unis en tant que Français : Démarches administratives à connaître

Pour les citoyens français voyageant aux États-Unis, les formalités administratives ne sont pas trop complexes. Vous devez disposer d’un passeport biométrique ou électronique valide pour toute la durée de votre voyage. Si votre séjour est inférieur à 90 jours, un visa n’est pas nécessaire, mais vous devez obtenir une autorisation d’entrée via le système électronique d’autorisation de voyage (ESTA), accompagnée de la confirmation par e-mail. Il est également nécessaire de démontrer votre solvabilité avec des moyens tels que des cartes de crédit ou des chèques vacances, et la somme d’argent autorisée en espèces est limitée à 10 000 $. Bien que l’assurance voyage ne soit pas obligatoire, elle est fortement recommandée en raison des coûts élevés des soins médicaux aux États-Unis.

voyager aux États-Unis

L’ESTA : La clé tant attendue

L’ESTA, ou Système électronique d’autorisation de voyage (Electronic System for Travel Authorization), est un document qui vous permet d’entrer sur le territoire américain. Il est valide pendant deux ans et son coût est de 21 $. Il est possible de faire une demande d’ESTA jusqu’à 72 heures avant le départ, mais il est recommandé de la soumettre au moins 15 jours avant le voyage pour assurer sa réception à temps. Bien que certaines questions puissent sembler anodines, il est crucial de prendre ce document au sérieux.

La Declaration Form

Une autre démarche administrative à effectuer pour voyager aux États-Unis est la « Declaration form » ou Déclaration de douanes. Ce formulaire doit être rempli une fois à bord de l’avion. Il est crucial de le compléter de manière précise, car il est destiné aux autorités douanières. Les questions portent principalement sur les motifs de votre voyage aux États-Unis.

Les dérogations de voyage aux États-Unis : exigence de visa

Les individus ayant visité l’Irak, la Syrie, l’Iran, la Libye, la Somalie, le Yémen ou le Soudan le 1er mars 2011 ou après cette date, devront solliciter un visa au lieu de l’ESTA, notamment s’ils possèdent une double nationalité avec l’un de ces pays. De même, les voyageurs qui se sont rendus à Cuba à partir du 12 janvier 2021 ou qui envisagent de visiter ce pays avant un séjour aux États-Unis ne seront pas éligibles à l’ESTA et devront donc faire une demande de visa. Par ailleurs, pour des séjours dépassant 90 jours ou en cas de refus de l’ESTA, une demande de visa sera également nécessaire.

Où faire une demande de visa ?

Pour solliciter un visa, veuillez déposer votre demande à l’ambassade ou au consulat américain. Nous vous recommandons de procéder à cette démarche le plus tôt possible, étant donné que le délai de traitement peut être assez étendu, généralement entre 3 et 5 semaines.

Les diverses catégories de visa pour les États-Unis

Il existe une variété de visas, dépassant la dizaine, pour entrer aux États-Unis. Parmi les plus courants susceptibles de vous concerner, citons le Visa F-1 pour les étudiants, le Visa B-1 pour les voyages d’affaires, et le Visa B-2 pour les séjours touristiques de plus de 90 jours.

À présent que vous avez parcouru cet article, vous devriez avoir une meilleure compréhension de cette grande aventure qu’est l’administration américaine !

En conclusion :

Les formalités administratives pour voyager aux États-Unis quand on est Français : l’ESTA, le sésame tant attendu

Pour tout Français planifiant de voyager aux États-Unis, il est essentiel de comprendre les formalités administratives requises. L’ESTA, Electronic System for Travel Authorization, s’avère être le sésame tant attendu pour les séjours de moins de 90 jours. Il peut être demandé jusqu’à 72 heures avant le départ, mais effectuer la demande au moins 15 jours à l’avance est recommandé pour éviter tout imprévu. Cette autorisation, valable deux ans pour un coût de 21 $, est cruciale et doit être traitée avec sérieux.

Cependant, voyager aux États-Unis plusieurs exceptions existent, notamment pour ceux ayant voyagé dans certains pays ou possédant une double nationalité spécifique. Dans ces cas, une demande de visa est nécessaire, impliquant un processus auprès de l’ambassade ou du consulat américain.voyager aux États-Unis Il est crucial d’anticiper ces démarches, car les délais de traitement peuvent être assez longs, allant de 3 à 5 semaines.

Il existe une variété de visas adaptés à différentes situations, tels que le Visa F-1 pour les étudiants et le Visa B-1 pour les voyages d’affaires. Pour des séjours touristiques de plus de 90 jours, le Visa B-2 est approprié. En comprenant ces procédures, les voyageurs peuvent voyager aux États-Unis naviguer plus sereinement dans l’administration américaine, garantissant une expérience sans encombre lors de leur périple aux États-Unis. Préparez-vous dès maintenant pour voyager aux États-Unis en toute tranquillité et sécurité avec ces informations sur l’ESTA et les visas.

Vous aimerez peut-être aussi